Guide sur l’annonce du VIH à l’enfant et à l’adolescent (2017)

Guide sur l’annonce du VIH à l’enfant et à l’adolescent (2017)

Transmettre à l’enfant des informations sur sa maladie reste encore parfois discuté par certains parents, ou certains professionnels de santé, qui affirment que l’enfant doit être protégé des mauvaises nouvelles jusqu’à un âge avancé.

À travers l’expérience acquise via le programme Grandir, nous avons pu constater que l’absence, ou simplement le retard à l’information de l’enfant avait des effets négatifs sur sa construction, ses rapports aux adultes, son observance thérapeutique et ultérieurement, sur son processus d’adolescence.

L’annonce d’une maladie grave à un patient est toujours un acte difficile à réaliser pour un soignant. Lorsqu’il s’agit de l’annoncer à un enfant, cette démarche est encore plus complexe et les soignants sont souvent peu formés pour le faire. Enfin, annoncer le VIH a des implications très particulières, spécifiquement en Afrique où les populations, auxquelles les soignants appartiennent, ont payé un si lourd tribut depuis le début de l’épidémie.

Court, synthétique et pratique, ce manuel n’a ni la prétention de détailler tous les aspects des activités à mettre en place, ni de décrire les particularités qui peuvent être rencontrées dans chaque pays et aux différents niveaux de la pyramide sanitaire.

Néanmoins, la plupart des soignants devraient pouvoir tirer bénéfice de la lecture de cet ouvrage pour s’impliquer davantage dans la difficile activité de l’annonce du diagnostic à l’enfant vivant avec le VIH.

 Grandir Guide Annonce (2017)