Mettre fin au sida pédiatrique

Mettre fin au sida pédiatrique

Le gouvernement de la Côte d’Ivoire, l’ONUSIDA,la Fondation ELMA, la Fondation johnson & Johnson, la Fondation Children’s Investment Fund et le Grand-Duché de Luxembourg ont organisé le 10 mai une réunion ministérielle internationale visant à renouveler et renforcer l’action mondiale en faveur de l’éradication de l’épidémie de sida chez les enfants. Cette réunion internationale visait à lancer un partenariat mondial pour le traitement du sida pédiatrique et s’assurer que la déclaration finale de la réunion de haut niveau sur le VIH/SIDA qui se tiendra lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies en juin 2016, comprenne des engagements concrets et ambitieux permettant de combler les lacunes en matière de traitement des enfants vivant avec le VIH et de jeter les bases nécessaires à une éradication du sida pédiatrique. Cette réunion visait aussi à sensibiliser le plus largement possible, les décideurs clés et les différentes parties prénantes, tant dans le domaine du sida que dans la santé en général, et renforcer leur engagement à cet égard. En effet, les enfants continuent à payer un lourd tribu au VIH, notamment en Afrique où vivent 90% des enfants malades du sida dans le monde. Sur les 2.6 millions d’enfants vivant avec le VIH, seul 1 sur 3 a accès aux traitements ARV.