RACINES

RACINES

PTME et prise en charge globale des enfants et adolescents infectés et affectés par le VIH au centre ADIS de RACINES à Cotonou

 

LE BENIN

Carte_benin

Données épidémiologiques
Prévalence VIH adultes (15-49 ans) : 1,1 %
Nb de femmes enceintes séropositives : 3 400
% de femmes enceintes séropositives recevant un TARV prophylactique PTME : 40 %
% d’enfants exposés au VIH ayant accès au TARV prophylactique : 13 %
% d’enfants exposés au VIH ayant accès au diagnostic précoce avant 2 mois : 13 %
Nb d’enfants vivant avec le VIH (0-14 ans) : 9 100
Nb d’enfants ayant besoin d’un TARV : 5 300
% d’enfants recevant un TARV :  49 %
Nb d’adolescents vivant avec le VIH (10-19 ans) : 4 500
% d’adolescents parmi les PVVIH : 6 %
Sources : UNICEF (Children and AIDS Stocktaking Report, 2013) et ONUSIDA 2013.

 

PRESENTATION DE L’ASSOCIATION

RACINES est une ONG béninoise créée en 1999, intervenant dans les domaines de l’éducation (mise en place et gestion de maternelles communautaires, promotion de la sante en milieu scolaire) et de la santé (promotion du dépistage volontaire du VIH, soins médicaux et accompagnement psychologique et social des PVVIH, actions ciblées de prévention du VIH/Sida, etc.) dans trois départements que sont le littoral (Cotonou), les Collines (Bantè et Savalou) et celui de l’Atlantique (Abomey-Calavi, Allada, Kpomassè, Ouidah, So-Ava, Toffo, Tori-Bossito et Zè).

Le volet « prise en charge médico-sociale » s’est développé depuis 2002 à Cotonou puis en 2006 à Savalou à travers les centres ADIS (Accompagnement, Dépistage, Information et Solidarité) ouverts aux adultes et enfants. Le centre de Savalou a opéré cependant depuis 2014, une réorientation qui fait de lui désormais un centre de soutien psychologique et social (en complément du suivi médical transféré à l’hôpital de la région), tandis que celui de Cotonou reste un centre de PEC globale des PVVIH. Le Centre ADIS de Cotonou est notamment spécialisé dans l’accompagnement du couple mère enfant dans le cadre de la PTME.

En 2015, les centres ADIS de Cotonou et Savalou enregistrent une file active de 1 128 PVVIH (1 070 adultes et 58 enfants infectés) dont 675 sous ARV (44 enfants et 631 adultes).

 

PROJET 2016-2017 SOUTENU PAR GRANDIR

 

PTME et prise en charge globale des enfants et adolescents infectés et affectés par le VIH au centre ADIS de RACINES à Cotonou

L’objectif général est de contribuer à la réduction de la transmission mère enfant du VIH et à l’amélioration de l’état de santé des mères et des enfants affectés et infectés à Cotonou.

Les principales activités prévues sont l’offre de service de planning familial, les consultions prénatales et post natales, des séances de causeries éducatives avec les femmes enceintes et mères, démonstrations culinaires au profit des familles.

Le projet prévoit également un soutien nutritionnel (lait maternisé, farine enrichie et maltée) aux nourrissons exposés et enfants infectés, et un appui alimentaire aux nourrices ainsi qu’aux enfants infectés.

Un suivi médical avec mise à disposition d’ARV et de médicaments pour le traitement des IO sera disponible, de même qu’une aide dans l’accès aux examens biologiques.

Le suivi des enfants comportera également un volet psychologique (consultation psychologique, groupe de parole) et des activités d’aide à l’observance. Les parents d’enfants seront entretenus en groupe sur l’importance de l’annonce du statut sérologique.

Des visites à domicile sont prévues pour le suivi des enfants dont la recherche des perdues de vue.

Ce projet permet également de poursuivre les activités de SSR au profit des adolescents et jeunes (séances d’informations et d’éducation, entretiens individuels, conseils, mise à disposition de préservatifs et de contraceptifs si besoin). Les parents des ces adolescents seront également renforcés lors de séances de groupe sur la communication autour de la sexualité avec leur enfants.

 

 

CONTACT

Logo_racinesRACINES
Mme Doris Agboton
Tél. : 00 229 21 33 50 91
E-mail : racines_benin@yahoo.fr
Site : http://racines.africa-web.org